L'Hypnose est d'abord un Etat de conscience modifié naturel que l'on expérimente chaque jour lorsque l'on rêve, ou que l'on est focalisé sur une idée ou un point sans prêter attention à ce qui nous entoure (par exemple en voiture quand on arrive à destination sans vraiment se souvenir du trajet...). C'est aussi le nom de la technique utilisée lorsque l'on veut provoquer volontairement cet etat chez un sujet.

Il existe plusieurs types d'Hypnose. Celle que l'on voit à la télévision est l'hypnose dite de spectacle avec une mise en transe très rapide.

En thérapie, on utilisera plutôt l'hpnose Ericksonienne durant laquelle la transe est plus légère. Dans ce cas, le fait de provoquer l'Etat d'hypnose permet un accès plus facile à l'inconscient afin d'aller soi-même, simplement en étant guidé par le thérapeute, chercher ses propres ressources et solutions pour adopter des comportements qui sont les meilleurs pour nous.

L'hypnose n'est en aucun cas un etat de sommeil. Vous gardez totalement la maitrise de tout, vous entendez chacun des mots utilisés par le thérapeute et pouvez sortir de transe à n'importe quel moment.

 

La PNL (ou programmation neuro-linguistique) est un ensemble d'outils, modelisations et techniques, destinés à améliorer la communication entre individus et à s'améliorer personnellement.

Elle est issue du travail de recherche dans les années 70, de Richard Bandler et du Dr John Grinder qui ont étudié puis modélisé des Psychotherapeutes reconnus de cette époque à savoir Milton Erickson (fondateur de l’Hypnose Ericksonienne), Virgina Satir (qui a développé la thérapie de couple et de la famille) et Fritz Perls (fondateur de la Gestaltthérapie).

Le principe premier, c'est que nous vivons les évenements extérieurs avec nos représentations internes (nos valeurs, notre expérience, nos acquis, nos croyances, notre éducation) or la PNL nous propose, lorsque ces représentations internes nous limitent, un nouvel apprentissage afin de faire en sorte de les changer, amenant par là même à mieux vivre les évenements externes.